• Conseil national PS du 12 mai 2007

    Conseil national du 12 mai 2007 : intervention de François Hollande

    12 mai 2007 par Rédacteur

    Chers Camarades,

    Nous sortons d’une élection présidentielle qui a été d’une rare intensité. La mobilisation a été exceptionnelle et, à bien des égards, cette élection présidentielle marque des ruptures politiques profondes.

    La première : dans la crise démocratique, il y a eu pour cette élection une participation civique qui a atteint un niveau inégalé sous la Vè République (85 %).

    La deuxième : en souvenir, sûrement mais pas seulement, du 21 avril 2002, un vote utile qui s’est imposé à gauche comme à droite.

    La troisième : il y a eu, malgré l’émergence d’un centre, un renforcement de la bipolarisation qui a repris tous ses droits comme en témoigne d’ailleurs le faible nombre de votes blancs et nuls au second tour du scrutin.

    La quatrième : la droite veut faire de son succès non pas une continuité, mais une rupture non pas seulement par rapport au chiraquisme, non pas seulement par rapport à la gauche, mais par rapport au pacte social lui-même, celui qui avait pu être établi en consensus, en compromis ou en lutte depuis 50 ans. Lire la suite de cet article »

    Intervention de Ségolène Royal

    12 mai 2007 par Rédacteur

    Je dirai simplement quelques mots pour dire aussi que tous ces applaudissements sont destinés aussi à tous les militants, les citoyens qui se sont formidablement mobilisés au cours de cette belle campagne.
    Vous dire aussi la fierté d’avoir conduit cette campagne, désignée par 60 % des militants socialistes, je voudrais souligner la très forte mobilisation dans les fédérations, la mobilisation des militants, bien sûr, mais aussi celles des partis alliés qui nous ont rejoints, qui nous ont soutenus dans cette campagne, tous les élus qui ont également été en première ligne de ce combat. Nous avons vu des salles pleines à craquer, des citoyens enthousiastes, des citoyens mobilisés, et aujourd’hui c’est une force qui s’est levée, même si le combat ne s’est pas terminé comme nous l’aurions souhaité. C’est une force qui s’est levée de 17 millions de voix.

    Lire la suite de cet article »

    Intervention de Dominique Strauss-Kahn

    12 mai 2007 par Rédacteur

    Mes camarades, dès dimanche soir, j’ai parlé de défaite, certains ont crié au scandale, je crois qu’ils ont tort, je crois que nous avons intérêt à dire la vérité et à faire comprendre aux Français que nous sommes capables de regarder la vérité en face. Certains y ont vu une attaque contre Ségolène Royal, tant on aime opposer les socialistes les uns aux autres.

    Lire la suite de cet article »

     

    Intervention de Jean-Luc Melanchon

    12 mai 2007 par Rédacteur

    D’abord, je remarque qu’on n’est pas à huis clos. Alors, c’est très bien d’être entouré par les oreilles attentives, moins attentives là parce que, à cette heure-ci, la voix du couloir est plus forte que la voix de la tribune, mais quand même. Donc ça crée l’alternative du diable que vous connaissez : le silence serait étouffant, le débat serait déchirant. Va trouver ta voie entre les deux. Donc nous sommes tous condamnés à la litote de convenance, l’euphémisme mondain et la fraternité par précaution mutuelle. Lire la suite de cet article »


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :