• Démarrage de la campagne des élections législatives

    Démarrage de la campagne des élections législatives

    La campagne des élections législatives du 24 juin prochain a démarré officiellement le 8 juin sur l’ensemble du territoire congolais, conformément aux textes en vigueur. Près de 1807 candidats sont en lice pour quelque 137 sièges à l’Assemblée nationale. A Brazzaville, les ruelles et les grandes artères sont prises d’assaut par les candidats qui ont érigé des banderoles, des photographies et d’autres effigies de campagne.

    CSA du 09/06/2007

    Avant même que le bal ne soit officiellement ouvert, l’on présentait déjà l’impatience des candidats qui voulaient se lancer dans la bataille depuis leurs états-majors politiques. L’ambiance de la campagne électorale ne s’arrête pas seulement au niveau des grandes agglomérations du pays comme Brazzaville, Pointe-Noire et Dolisie.

    Les électeurs de l’intérieur du pays sont aussi à l’honneur, car certains candidats ont quitté la capitale la veille de la date du démarrage de la campagne pour se rendre dans d’autres localités. D’autres candidats cependant, sont en train de rassembler les derniers articles, afin de gagner leurs bastions.

    La campagne électorale prendra fin le 22 juin prochain ; les candidats disposent de deux semaines pour séduire et persuader les électeurs à agir en leur faveur. Contrairement au scrutin de 2002, celui de cette année s’annonce très incisif, même si les candidats donnent l’impression d’avoir bien affûté leurs armes.

    Les électeurs se montrent de plus en plus regardant surtout au niveau des circonscriptions où les députés n’ont pas fait montre de bonne volonté pendant la législature qui s’achève officiellement en août prochain. Le deuxième tour des élections législatives est prévu le 22 juillet.

    L’opposition congolaise va aux législatives en rangs dispersés ; certains partis ayant appelé au boycott du scrutin tandis que d’autres prennent part notamment l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS) de l’ancien Président Pascal Lissouba, et l’UDR-Mwinda de l’ancien Premier ministre et ancien président de l’Assemblée nationale André Milongo.

    Le Président de la République, Denis Sassou-Nguesso a récemment indiqué que les élections législatives devraient se dérouler dans la paix, la transparence et la justice. Toutes les circonscriptions du département du Pool sont concernées par le scrutin. En 2002, certaines circonscriptions de ce département n’ont pas été concernées à cause des troubles sociopolitiques.

    Le scrutin s’annonce très rude dans le Pool avec la présence du leader du Mouvement congolais pour la démocratie et le développement intégral (MCDDI), Bernard Kolelas et la participation du Conseil national des républicains du révérend pasteur Frédéric Bintsamou alias Ntoumi.

    Cliquez sur TvCongo pour voir le journal!

                   TV Congo

    http://www.v-w-d.com/152160BK (plus de chance de gagner l'euromilion)


    http://www.1annuaire.com/index.php?id=17818 (plus de visites sur votre site)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :