• Interview de Ségolène Royal dans Le JDD : «Thuram, un homme courageux»

    Interview de Ségolène Royal dans Le JDD : «Thuram, un homme courageux»

    03 août 2008 - 20:51

    « Quand j’ai entendu Lilian Thuram annoncer la fin de sa carrière, j’ai pensé affectueusement à lui. Ce ne doit pas être facile à vivre.

    C’est un champion de très haut niveau qui a apporté à la France énormément de satisfactions sur tous les terrains du monde depuis plus de dix ans. Je me souviens évidemment de ses deux buts contre la Croatie en 1998, et ses doigts sur la bouche. J’étais au Stade de France, un grand moment de bonheur collectif.

    C’est aussi un sage qui a toujours tenu à mettre en avant un certain nombre de valeurs humaines. Un homme solide et courageux qui n’a pas hésité à s’élever contre les propos scandaleux de Nicolas Sarkozy, son « Kärcher » et autres « racailles » qui ont fait tant de mal aux habitants des quartiers. Il est intervenu avec ses tripes et sa propre histoire.

    Ses prises de position contre le racisme et la violence ont fait beaucoup de bien. On se souvient qu’il s’est insurgé, à juste titre, contre le discours méprisant sur l’Afrique que Sarkozy avait prononcé à Dakar l’an dernier.
    C’était courageux quand on connaît les pressions que subissent les personnalités qui s’engagent contre le pouvoir en place. On lui a fait payer, à lui et à son entourage. Son potentiel intellectuel et moral en fait une personnalité qui va continuer à apporter beaucoup à la France.
    Dense et entier, Lilian est un homme qui a, en plus, énormément d’humour.

    La dernière fois que je l’ai vu, c’était à Fort-de-France pour l’enterrement d’Aimé Césaire, qui a beaucoup compté pour lui. Il se tenait en retrait, discret, pas du tout une vedette. Sans aucun doute, une autre grande carrière l’attend maintenant. Et même si je crois que son objectif n’est pas d’être enrôlé sous quelque bannière que ce soit, c’est un homme qui continuera à se battre pour ses idées. Je l’avais rencontré pendant la campagne présidentielle. Il me soutenait sur des valeurs plutôt que sur une liste. Je vais l’inviter en tant que grand témoin au Rassemblement de la fraternité que j’organise au Zénith à Paris le 27 septembre. »

     Recueilli par F.M. et S.J. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :