• LA GAUCHE UNANIME POUR CENSURER LES DANGEREUSES RUPTURES DU GOUVERNEMENT

    POINT PRESSE DE BRUNO LE ROUX, SECRETAIRE NATIONAL AUX ELECTIONS
    Le point de presse hebdomadaire

    L'heure est à la clarification. Sur de nombreux sujets, le président de la République et le gouvernement entretiennent la plus grande confusion : la position de la France sur la cérémonie d'ouverture des JO de Pékin, les engagements de l'État envers le site de Gandrange, le plan de rigueur qui se prépare et le retour de la France en Afghanistan et dans le commandement intégré de l'Otan. C'est sur ce dernier point et sur la question du pouvoir d'achat des Français, que portera la motion de censure défendue demain par le Premier secrétaire, François Hollande.
    Voir la vidéo
    Lire le point de presse

    LA GAUCHE UNANIME POUR CENSURER LES DANGEREUSES RUPTURES DU GOUVERNEMENT

    Le groupe socialiste radical, citoyen et divers gauche et le groupe de la gauche démocrate et républicaine à l’Assemblée nationale se sont unis pour dénoncer la politique du gouvernement en matière stratégique, mais aussi économique et financière, à travers une motion de censure présentée le 8 avril par François Hollande.
    Lire le texte de la motion de censure

    PETITION ANTI-OGM

    A l'occasion de l'examen du projet de loi sur les OGM, l'ensemble des députés de gauche ont fait adopter, contre l'avis de la majorité UMP, l'amendement 252 qui stipule que les OGM « ne peuvent être cultivés, commercialisés ou utilisés que dans le respect de l'environnement et de la santé publique, des structures agricoles, des écosystèmes locaux et des filières commerciales qualifiées « sans organisme génétiquement modifié ». 
    Il s'agit d'une avancée considérable qui permettra de préserver nos territoires agricoles et de promouvoir la qualité de nos produits. Elle n'a pu être obtenue qu'avec le vote isolé de 4 députés de la majorité. 
    Aujourd'hui, en raison de pressions économiques multiples, il est à craindre que le gouvernement et l'UMP tentent de revenir sur cet acquis en effaçant cette mesure de sauvegarde de notre patrimoine agricole et gastronomique.
    Signez la pétition pour le maintien de l'amendement 252


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :