• La vague bleue aux législatives peut-elle être évitée ?

    La vague bleue aux législatives peut-elle être évitée ?

    En règle générale sous la cinquième République, les électeurs ont toujours donné la majorité au nouveau Président à l’Assemblée Nationale. Avec 53.06% de voix  exprimées au suffrage le 6mai dernier, le nouveau Président est à priori favori pour une large majorité au parlement.

    A en croire les derniers sondages, l'UMP obtiendrait une large majorité aux législatives des 10 et 17 juin. De ce fait selon l'institut TNS Sofres, l'actuelle majorité obtiendrait de 365 (soit le nombre de sortants) à 415 sièges, le PS et ses alliés de 137 à 153 sièges et le MoDem de 2 à 10 sièges. Une vague bleue se profile alors à l’assemblée, mais nous savons qu’ une élection n’est pas gagnée d’avance sans son déroulement.

    Le Président de la République avec l’ouverture dans son gouvernement des personnalités de gauche comme du centre, semble remonter dans l’estime des français surtout que le candidat Sarkozy semble être différent du Président Sarkozy. Il a en plus marqué un grand coup aux français issus des minorités visibles avec la nomination de Rachida Dati  comme Ministre de la Justice et Garde des Sceaux. Cependant nos concitoyens oublient que les réformes les plus impopulaires attendront la fin des législatives.

     <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

     C’est ainsi qu’il faudra se demander aux urnes les 10 et 17 juin prochain si l’on souhaite avoir 4 franchises. Une mesure antisociale dangereuse pour la santé publique et inopérante, que prône le gouvernement en place c’est à dire 4x10 euros non remboursés chaque année sur les examens médicaux, les hospitalisations, les consultations et les traitements.

     <o:p></o:p>

    Par ailleurs de Conforter l’assurance maladie solidaire en lui permettant de tenir ses promesses, en menant les réformes nécessaires dans la concertation avec les partenaires sociaux et les associations des malades, ce que prône le Parti Socialiste. Il faudra aussi se demander si l’on préfère faire plus d’heures supplémentaires en sachant que c’est le patronat qui décide et que dans certains secteurs d’activité, cela est pratiquement impossible surtout pour les employés travaillant en 3x8 ou de favoriser le travail pour tous que prône le PS avec un meilleur salaire.

     <o:p></o:p>

    En outre il faudra aussi se demander si l’on souhaite que la TVA soit augmentée de 2 points avec une hausse généralisée des prix pour financer le trou caché de la sécurité sociale.En bref, je pourrai en citer encore bien d’autres comme le CDI calqué sur le CNE, la baisse du bouclier fiscal à 50% (taux maximum d’impôt) qui ne concerne que 3% de français…

     <o:p></o:p>

    En somme, les mesures proposées par le gouvernement et qui prendront effet après les législatives en cas de majorité, ne profiteront qu’aux plus riches et non les classes populaires.

    la situation économique et financière de la France apparaît très dégradée. Le taux de croissance moyen depuis 2002 n’excède pas 1,6 % par an en moyenne. Il atteint 2 % en 2006, alors qu’il frôle les 5 % au niveau mondial et dépasse les 2,7 % au sein de l’Union européenne. Ce n’est pas le parti socialiste qui était au pouvoir depuis 2002, avec un peu plus de mobilisations  dans les circonscriptions, le PS peut encore faire mentir les sondages en évitant la vague bleue à l’Assemblée Nationale.

     <o:p></o:p>

    Bertrand Kissangou.

    http://bertrand.over-blog.fr/

    Costume Homme CALVIN KLEIN
    Costume Homme CALVIN KLEIN - Veste entièrement doublée, Fermeture 2 boutons, Pantalon à pinces. Coloris : Gris A...Lire la suite

     

    Référencement gratuit dans Vitavous.com 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :