• "Le mini-traité n'est qu'une mini-ambition pour l'Europe, et il doit être amélioré."

    Interview à Questions d'infos
    Ségolène Royal répond aux questions de LCP / France Info / Le Monde

     

    "Le mini-traité n'est qu'une mini-ambition pour l'Europe, et il doit être amélioré."


    Ségolène Royal, reçue ce matin à l'Elysée par Nicolas Sarkozy.

    Nicolas Sarkozy s’est entretenu avec Ségolène Royal dans le cadre des consultations qu'il mène avant le Conseil européen de jeudi et vendredi à Bruxelles.

    La rencontre s'est déroulée dans un "climat studieux". Ségolène Royal, explique en effet qu'elle a "tenu" à ce que la conversation porte uniquement sur la question européenne et non pas sur la politique française :"Je m'en suis tenue à l'Europe". Elle précise avoir voulu "éviter toute digression". "Je respecte les institutions, il y a un sujet à l'ordre du jour, j'évoque ce sujet et lorsque la conversation vient sur d'autres sujets, je reviens sur celui à l'ordre du jour".

    Ségolène Royal a demandé à M. Sarkozy que soient intégrés au traité simplifié trois éléments qu'elle estime être des "valeurs fondamentales": l'intégration au traité de la charte des droits fondamentaux, le fait que l'harmonisation fiscale - "une arme contre les délocalisations" -, puisse être tranchée à la majorité qualifiée, et l'instauration également de la règle de la "majorité qualifiée sur les questions concernant l'environnement et le climat".

    "Je ne vois à l'heure actuelle aucune de ces trois ambitions dans le mini-traité et donc à ce stade je considère que le mini-traité n'est qu'une mini-ambition pour l'Europe, et il doit être amélioré", indique Ségolène Royal à l’issue de l’entretien.

    http://www.desirsdavenir.org/index.php?c=sinformer_actualites&actu=1852

     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :