• Le Pen se paie Sarkozy en banlieue

    Le Pen se paie Sarkozy
    en banlieue

    «Je tiens à vous remercier tous de m'avoir permis de m'exprimer, là où même pas notre ministre de l'Intérieur n'ose se rendre.» En visite sur la dalle d’Argenteuil, vendredi matin, Jean-Marie Le Pen n’a pas épargné Nicolas Sarkozy, à l’endroit même où ce dernier avait parlé de «racailles».

    Cohue de journalistes

    «Si certains veulent vous «karcheriser» pour vous exclure, nous voulons vous aider à sortir de ces ghettos de banlieue où les politiciens français vous ont parqués», a déclaré le président du FN devant une cohue de journalistes... et quelques rares badauds.

    Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, avait dénoncé au cours d'une visite très mouvementée sur la dalle d'Argenteuil en octobre 2005 la «racaille». Quelques mois plus tôt, il avait assuré vouloir «nettoyer au Kärcher» un quartier de La Courneuve où un enfant avait été tué par une balle perdue. Ses adversaires reprochent à Nicolas Sarkozy de ne plus pouvoir aller dans les quartiers difficiles depuis ces déclarations très controversées.Dans son édition de mercredi, «Le Canard enchaîné» rapporte des propos de Nicolas Sarkozy en petit comité: « Ce n’est peut-être pas très bien de ne pas aller en banlieue, mais ce serait encore pire si j’y allais.(…)Pas question d’offrir aux 20 heures des images de moi me faisant caillasser et insulter. Ça pourrait me faire perdre.»

    Marine à Aulnay

    Jean-Marie Le Pen, qui est reparti après environ 45 minutes sur place, a également dénoncé le mot «beur» qui «rejette l'assimilation» et «vous a été imposé par la pensée unique».

    La veille, sa fille Marine Le Pen était en visite à Aulnay-sous-Bois, où elle s’est efforcée de présenter de présenter un visage rassurant du FN. En repartant, elle s’est réjouie de l’accueil: «Dans l'ensemble, les gens trouvaient parfaitement naturel qu'on soit présent.»

    Le FN déroule cette nouvelle stratégie en direction des quartiers difficiles alors que son candidat est remonté dans un sondage CSA publié vendredi par Le Parisien à 16% d’intentions de vote.

    P. K. (avec AFP)


    20Minutes.fr, éditions du 06/04/2007 - 11h59

    dernière mise à jour : 06/04/2007 - 12h17


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :