• Montebourg: Kouchner n'a qu'un "rôle de figurant" et doit démissionner

    Montebourg: Kouchner n'a qu'un "rôle de figurant" et doit démissionner

    Le député PS Arnaud Montebourg le 12 décembre 2007 à l'Assemblée nationale à Paris
      Francois Guillot AFP/Archives ¦ Le député PS Arnaud Montebourg le 12 décembre 2007 à l'Assemblée nationale à Paris
     

    Le député PS Arnaud Montebourg affirme que Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères, doit démissionner au plus vite du gouvernement, où il ne joue qu'un "tout petit rôle de figurant".

    Dans une "lettre à un ami perdu dans Disneyland" qui doit paraître jeudi dans Le Nouvel Observateur, M. Montebourg, s'adressant directement à M. Kouchner, juge que "la rupture de Nicolas Sarkozy dans laquelle tu as voulu jouer te laissera sur le carreau, en loques et seul au monde".

    Le député de Saône-et-Loire, qualifiant le ministre d'"ami", d'"homme de haute estime qui a contribué à changer la face de ce triste monde", juge que la politique étrangère de Sarkozy "est l'exact contraire de tes valeurs et de tes choix". Pour M. Montebourg, "Sarkozy veut la photo avec tes ennemis historiques et moraux, et toi, il ne te reste qu'à tenir la chandelle".

    "Ce n'est pas toi le véritable ministre des Affaires étrangères, mais l'omnipotent patron de la cellule diplomatique de l'Elysée, Jean-David Levitte, qui fait nommer les ambassadeurs, construit les stratégies, représente le président et négocie dans ton dos", assène M. Montebourg.

    "Jusqu'où l'humiliation devra-t-elle faire entrer son mauvais parfum dans la tête pour que tu réagisses enfin?", interroge-t-il encore.

    Pour M. Montebourg, M. Kouchner joue un "tout petit rôle de figurant". Il ne voit qu'une "seule explication": "tu as un accord politique avec ton nouveau maître le président Sarkozy pour te faire accepter ce que ton amour-propre rend inacceptable".

    Pour lui, "ce ciment atlantiste qui t'unit à Sarkozy serait donc celui qui te maintient à flots dans cette pitoyable comédie, qui commence à Disneyland mais finit dans la tragédie d'une guerre incontrôlable, peut être mondiale".

    "Si c'est ce sinistre dessein qui te fait composer ainsi avec toi-même, je préfère te dire que tu ne t'en relèveras jamais", lance M. Montebourg qui conclut par: "Le mieux pour toi-même et pour la France serait que tu prépares ta sortie" et ta "lettre de démission".

    Francois Guillot AFP/Archives ¦ Le député PS Arnaud Montebourg le 12 décembre 2007 à l'Assemblée nationale à Paris

     
    <script>document.getElementById("legendePhotoVisible").innerHTML = document.getElementById("legendePhotoInVisible").innerHTML;</script>


    © 2008 AFP


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :